Google Analytics est sans aucun doute le plus populaire des outils Google. Non seulement il permet d’analyser les statistiques de son site en profondeur, mais il est aussi d’une grande maniabilité.

À quoi sert Google Analytics ?

google-analyticsLa première utilisation de Google Analytics concerne toujours le trafic dans son ensemble. Il fournit des données chiffrées en temps réel sur le nombre de visiteurs ou encore le nombre de pages vues sur le site.

Toutefois, l’outil propose également un large panel de possibilité, à commencer par l’explication des variations du trafic. Le tableau de bord de Google Analytics propose une rubrique Acquisition qui permet de visualiser les différentes origines des visiteurs. Ainsi, les sites qui envoient des visiteurs par le biais des backlinks y sont répertoriés. Le fait d’observer et d’analyser ces mouvements de visiteurs entre votre site et l’environnement Internet doit vous permettre de trouver les raisons d’une soudaine baisse de trafic  ou au contraire, d’une hausse providentielle.

La rubrique comportement de Google Analytics est primordiale pour un bon référencement puisqu’il permet de vérifier que le contenu du site correspond bien au mot-clé dans lequel le site est référencé.

Le succès d’un site repose sur plusieurs indicateurs. Il faut donc éviter de se focaliser sur un seul d’entre eux. L’analyse des pages les plus vues est monnaie courante, mais de plus en plus de professionnels du référencement, analysent les articles les plus lus.

Pourquoi l’utiliser ?

Google Analytics est l’outil préféré des blogueurs parce qu’il est accessible à tous, facile à comprendre et facile à prendre en main. Les informations sont automatiquement mises à jour pour vous permettre de faire rapidement des observations. En quelques clics par exemple, il est possible de comparer deux périodes sur des critères au choix. Par ailleurs, les annotations ajoutées aux tableaux et aux courbes sont mémorisées par l’outil.

Google Analytics peut être utilisé comme un outil d’aide à la prise de décision, car il dévoile les causes des dysfonctionnements ou l’impact d’un changement sur un site ou un blog. L’approche qualitative est bien plus intéressante avec ce produit Google. Ainsi, pour obtenir une observation objective sur les articles les plus lus, il est primordial de les étudier sur plusieurs mois. Il arrive parfois que des articles ne connaissent pas le succès souhaité au moment de leur publication, mais deviennent populaires quelques mois plus tard et peuvent même faire l’objet de débats passionnés entre internautes.

En conclusion, Google Analytics ne donne pas de solutions aux problèmes de contenu. Les chiffres évoqués doivent être interprétés avec prudence et replacés dans leur contexte.

Voir aussi :