Par opposition aux backlinks qui sont des liens externes, le maillage interne regroupe l’ensemble des actions menées pour créer des liens internes entre les différentes pages d’un même site. Un site ne peut pas espérer améliorer son positionnement sans le maillage interne. Voici donc quelques conseils pour procéder à sa mise en place dans le cadre de sa stratégie de netlinking.

Pourquoi optimiser le maillage interne ?

maillage-interneLe maillage interne est important pour le netlinking car il permet de fluidifier la navigation à l’intérieur d’un site. Il ne faut pas non plus oublier qu’il est très utile au référencement du site. Il ne faut donc, en aucun cas, le négliger.

Les sites web bien conçus ont normalement un menu bien organisé, mais les liens internes jouent souvent un rôle crucial. En effet, certaines pages créées ne sont pas automatiquement rattachées au menu. En outre, les liens internes ont pour but de rendre plus agréable la visite du site.

Pour être efficaces, les liens internes doivent donc concerner des articles qui vont apporter une explication ou une précision supplémentaire sur le sujet traité. Les pages ancrés en lien doivent donc approfondir un terme ou une notion tout en apportant de la valeur ajoutée au site.

Google aime les liens dans un article. Le moteur de recherche les considère comme un critère de qualité. Ils doivent donc être positionnés à des endroits différents en faisant attention de ne pas en abuser.

La mise en place du maillage interne

Il faut procéder par étape. En premier lieu, il est important de réaliser un sitemap qui est un fichier xml reprenant les urls de toutes les pages d’un site. Grâce à cet outil, aucune page ne sera oubliée dans le maillage.

Il faut ensuite déterminer les pages importantes du site qui vont accueillir des liens internes. Pour cela, on utilise la technique du « breadcrumb » (fil d’ariane). Elle permet de naviguer plus naturellement  d’une page à l’autre.

Sur chaque page, il faudra des articles pertinents et précis, apportant le maximum d’informations. Les liens doivent en effet se faire entre deux articles complémentaires. Tout lien inséré sur un site web doit être ajouté de façon naturelle pour ne pas être pénalisé par Google.

Le choix des liens en dofollow a d’énormes répercussions sur l’autorité d’une page. Cette technique permet de faire comprendre aux moteurs de recherche qu’on peut être suivi et donc être pris en compte pour le référencement SEO.

Voir aussi :